Morning altars

Le Land Art 

J’ai découvert le Land art grâce à une mère artiste peintre m’ayant initié jeune au monde de l’art.  Les œuvres d’Andy Goldsworhty furent un véritable coup de cœur, j’entrais profondément en résonnance avec ses créations.

C’est au début de cet été 2021 que quelque chose a changé à l’intérieur de moi, j’ai enfin choisi d’assumer que la photographie était plus qu’une passion de fin de semaine.

 J’ai choisi d’incarner cette partie de moi résolument artiste.  Avec l’image, mais également par le biais de l’écriture et de la musique (chant et instruments).

À ce moment-là, j’ai eu envie de renouer avec le Land art. 

L’univers m’a répondu immédiatement. Je « tombais » littéralement sur les Mornings Altars (thank you Amy) et 5 jours plus tard j’étais inscrite à la première cohorte de praticiens et enseignants de la philosophie des Morning altars avec Day Schlidkret son fondateur.

C’est en juin qu’a commencé cette aventure d’une année avec 100 personnes venant du monde entier.  Une communauté magique. Un leader plus que charismatique. Ce choix m’ouvre d’immenses espaces de joie et de douceur.

La chasse au trésors

Laissez-moi maintenant vous raconter ma vie avec les Morning altars.

Commençons par la chasse aux trésors, c’est peut-être l’étape qui me plaît le plus et qui nourrit tellement ma vie que je ne pourrais plus m’en passer.

En tant que photographe, j’ai toujours eu un regard à la fois curieux, contemplatif et émerveillé pour le monde qui m’entoure et notamment pour la Nature.  Les Morning altars ont décuplé ces capacités.  J’ai maintenant des yeux de faucon : chaque couleur m’appelle, chaque ligne, chaque détails…

J’ai appris à regarder de deux manières, la panoramique et la loupe : choisir le regard vaste qui englobe un paysage ou celui plus proche décelant la nervure d’une feuille, ou l’insecte qui bouge dans l’humus.

Et je me plais aussi à regarder le monde comme si c’était la première fois ou comme si c’était la dernière fois.  Essayez-le, vous verrez à quel point cette pratique nous transforme. Laissez-vous fasciner par le monde du vivant, réapprenez à toucher au mystère.  Découvrez comment votre cœur et chacune de vos cellules entrent en résonnance avec ce que vous voyez.   Retrouvez le langage de la beauté.

Le geste

Après le regard, il y a le geste… Toucher, ramasser, cueillir.  Je vois alors tous ces cadeaux que m’offrent la Terre. Ce geste appelle à une posture intérieure d’humilité et de gratitude.  La Nature n’est pas un dû, ni une ressource en laquelle nous pouvons nous servir allégrement. Quelle est votre intention derrière le geste qui fait vôtre ce que vous convoitez?  

De mon côté, je cueille peu, préférant ramasser des végétaux déjà tombés. Sinon, je demande toujours à la plante si je peux la cueillir. Parfois, je perçois nettement quand elle ne le souhaite pas. Il y a une fermeture dans l’énergie. Parfois, j’explique un peu plus ma démarche, mon intention et l’ouverture se crée, parfois non, alors je ne cueille pas. Il n’est pas nécessaire de tout s’approprier.

L’extraordinaire dans l’ordinaire

Le Morning altar réveille la curiosité et l’émerveillement de l’enfant qui sommeille en  nous.  On se laisse emporter par une vague de joie enfantine comme si on découvrait le monde pour la première fois. Il nous fait pratiquer la pleine conscience, on entre alors dans un espace méditatif dans lequel on se laisse porter.

On réapprend à se laisser surprendre. 

À redécouvrir l’extraordinaire dans l’ordinaire.

Parlons maintenant de la création.  Il est possible de créer en posant une intention, pour marquer une période de notre vie, un évènement, un passage, une naissance ou renaissance, une mort… Chacun fait la pratique sienne.

De mon côté, je crée principalement pour le plaisir, la joie et l’émerveillement que cela me procure. C’est comme une danse entre mon regard, mon cœur et mes mains.

J’aime la surprise du résultat, ce qui a été créé n’est jamais complètement mien, je sens toujours une présence qui s’invite dans le jeu pour créer une énergie particulière.

La nature m’a fait cadeau de ce que j’ai ramassé, je lui offre une création en retour ainsi qu’à ceux qui la découvrent.  Aujourd’hui, les yeux rivés sur leur téléphone, les gens ne voient plus.  Malgré le fait que je crée souvent sur le trottoir devant chez moi, peu de personnes s’en rendent compte.

Mon désir avec les Morning altars est d’être une invitation à regarder avec des yeux nouveaux, à choisir une posture intérieure différente face au monde naturel en sentant qu’on en fait partie. À retrouver la joie dans quelque chose de très simple en étant juste en contact avec le monde qui nous entoure.  Percevoir toute cette beauté si proche de nous est un véritable baume dont nous avons véritablement besoin.  Et puis, il y a une certaine forme de paix qui s’installe, car nous sommes moins coupés de la Nature et donc moins coupés de nous-même.

L’impermanence

J’ai toujours aimé les œuvres d’art éphémères, celles qui créent l’évènement. Elles sont une véritable invitation à saisir l’instant présent comme étant cet espace d’éternité qu’il est vraiment.

Elles nous invitent à tisser une relation plus intime et moins craintive avec le changement, le temps qui passe, la roue qui tourne, la mort et la renaissance.  Elles appellent à un espace de laisser être.

Aujourd’hui, ce que j’aime plus que tout c’est créer devant notre maison.  Juste avant la montée d’escalier. Le Morning altar devient comme un portail énergétique, on entre alors dans un espace sacré.  Un peu comme la tradition des femmes en Inde qui crée des ringolis devant leur porte de maison.

Voila, je pourrais continuer à écrire mais je vous invite plutôt à m’accompagner dans l’un de mes bains de nature créatif pour avoir la joie de partager ce moment ensemble.

J’espère aussi vous croiser, un jour, au détour d’une ruelle ou d’un sentier, le panier au bras, en train de vagabonder, des étoiles plein les yeux et le cœur, ou encore agenouillé.e sur la terre, dans un espace joyeux et méditatif en train de créer avec les trésors ramassés.

Morning altars créés depuis juin 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s